→ Nouveaux cantons

dossier_cantons_prefecture 28 2013 12 16

~ Les nouveaux cantons présentés au Conseil Général le 19 décembre 2013

Carte : Périmètres des nouveaux cantons (en couleur) au regard des anciens cantons

Carte : Périmètres des nouveaux cantons (en couleur) au regard des EPCI

(établissement public de coopération intercommunale)

~ reproduction de la page du Conseil Général ci-dessous

Les nouveaux cantons

A l’occasion du vote du budget primitif, Didier Martin, Préfet d’Eure-et-Loir, est venu présenter le 18 décembre aux Conseillers généraux le projet portant sur le redécoupage cantonal. Le Conseil général dispose de six semaines pour se prononcer et émettre un avis à l’occasion d’une séance extraordinaire de l’Assemblée départementale qui devrait se tenir courant janvier.

Cet avis sera ensuite transmis au préfet qui le remettra au ministre de l’Intérieur. Ce dernier sera alors chargé de transmettre le projet de décret au Conseil d’État. Le redécoupage cantonal est issu de la loi relative à l’élection des conseillers départementaux adoptée le 17 mai 2013. Il devrait entrer en vigueur en 2015.

Les principaux changements qu’impliquent la nouvelle loi électorale et le projet de redécoupage :

  • Les élections cantonales deviendront les élections départementales.
  • Les chefs-lieux de canton deviendront des bureaux centralisateurs.
  • Deux conseillers départementaux seront désormais élus dans chaque canton, en binôme paritaire (une femme et un homme), au scrutin majoritaire à deux tours. Leurs deux noms figureront sur le même bulletin, les électeurs devant se prononcer en faveur du binôme dans sa totalité.
  • La loi prévoit une diminution de moitié du nombre de cantons. En Eure-et-Loir, il passe de 29 à 15. Le nombre d’élus passe de 29 à 30.
  • Ces changements ne seront effectifs qu’à compter du prochain renouvellement des élus du Département. Les cantons actuels et les dénominations (conseil général, conseillers généraux…) restent donc en vigueur au moins jusqu’en mars 2015.
Page suivante : La répartition des communes au sein des nouveaux cantons :
La répartition des communes au sein des nouveaux cantons :

Le canton n° 1 (Anet) comprend les communes suivantes :
Abondant, Anet, Berchères-sur-Vesgres, Boncourt, Boutigny-Prouais, Broué, Bû, Champagne, La Chapelle-Forainvilliers, La Chaussée-d’Ivry, Cherisy, Germainville, Gilles, Goussainville, Guainville, Havelu, Marchezais, Le Mesnil-Simon, Montreuil, Oulins, Rouvres, Saint-Lubin-de-la-Haye, Saint-Ouen-Marchefroy, Saussay, Serville, Sorel-Moussel.Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d’Anet.

Le canton n° 2 (Auneau) comprend les communes suivantes :
Ardelu, Aunay-sous-Auneau, Auneau, Bailleau-Armenonville, Béville-le-Comte, Bleury-Saint-Symphorien, Champseru, La Chapelle-d’Aunainville, Châtenay, Denonville, Écrosnes, Francourville, Gallardon, Garancières-en-Beauce, Le Gué-de-Longroi, Houville-la-Branche, Léthuin, Levainville, Maisons, Moinville-la-Jeulin, Mondonville-Saint-Jean, Morainville, Oinville-sous-Auneau, Orlu, Oysonville, Roinville, Saint-Léger-des-Aubées, Sainville, Santeuil, Umpeau, Vierville, Voise, Yermenonville, Ymeray.Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d’Auneau.

Le canton n° 3 (Brou) comprend les communes suivantes :
Arrou, Les Autels-Villevillon, Autheuil, Authon-du-Perche, La Bazoche-Gouet, Beaumont-les-Autels, Béthonvilliers, Boisgasson, Brou, Bullou, Chapelle-Guillaume, Chapelle-Royale, Charbonnières, Charray, Chassant, Châtillon-en-Dunois, Cloyes-sur-le-Loir, Coudray-au-Perche, Courtalain, La Croix-du-Perche, Dampierre-sous-Brou, Douy, Les Étilleux, La Ferté-Villeneuil, Frazé, Gohory, Happonvilliers, Langey, Luigny, Le Mée, Mézières-au-Perche, Miermaigne, Montigny-le-Chartif, Montigny-le-Gannelon, Mottereau, Moulhard, Nonvilliers-Grandhoux, Romilly-sur-Aigre, Saint-Bomer, Saint-Hilaire-sur-Yerre, Saint-Pellerin, Soizé, Unverre, Yèvres. Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Brou.

Le canton n°4 (Chartres-1) comprend :
1. Les communes suivantes : Berchères-Saint-Germain, Briconville, Challet, Champhol, Clévilliers, Coltainville, Fresnay-le-Gilmert, Gasville-Oisème, Jouy, Poisvilliers, Saint-Prest.
2. La partie de la commune de Chartres située à l’est et au nord d’une ligne définie par l’axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Lèves, chemin du Rigeard, chemin des Grandes Plantes, rue Gabriel-Loire, avenue de Beaurepaire, cours de l’Eure, boulevard Jean-Jaurès, boulevard du Maréchal-Foch, rue de la Porte-Guillaume, rue du Bourg, place Jacqueline-de-Romilly, rue Saint-Eman, tertre de la Poissonnerie, place de la Poissonnerie, rue de la Poissonnerie, rue du Soleil-d’Or, rue Noël-Ballay, rue Jacques-Delacroix, place des Épars, boulevard Chasles, place Pasteur, boulevard de la Courtille, rue du Faubourg-la-Grappe, rue de Sours, jusqu’à la limite territoriale de la commune de Gellainville. Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Chartres.

Le canton n°5 (Chartres-2) comprend :
1. Les communes suivantes : Berchères-les-Pierres, La Bourdinière-Saint-Loup, Corancez, Le Coudray, Dammarie, Fresnay-le-Comte, Gellainville, Mignières, Morancez, Nogent-le-Phaye, Prunay-le-Gillon, Sours, Thivars, Ver-lès-Chartres.
2. La partie de la commune de Chartres située au sud d’une ligne définie par l’axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Luisant, avenue du Maréchal-Maunoury, rue du Docteur-Gabriel-Maunoury, place des Épars, boulevard Chasles, place Pasteur, boulevard de la Courtille, rue du Faubourg-la-Grappe, rue de Sours, jusqu’à la limite territoriale de la commune de Gellainville. Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Chartres.

Le canton n° 6 (Chartres-3) comprend :
1. Les communes suivantes : Bailleau-l’Évêque, Lèves, Mainvilliers, Saint-Aubin-des-Bois.
2. La partie de la commune de Chartres non incluse dans le canton de Chartres-1 et de Chartres-2. Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Chartres.

Le canton n° 7 (Châteaudun) comprend les communes suivantes :
Alluyes, Bonneval, La Chapelle-du-Noyer, Châteaudun, Civry, Conie-Molitard, Dancy, Dangeau, Donnemain-Saint-Mamès, Flacey, Jallans, Lanneray, Logron, Lutz-en-Dunois, Marboué, Moléans, Montboissier, Montharville, Moriers, Ozoir-le-Breuil, Saint-Christophe, Saint-Cloud-en-Dunois, Saint-Denis-les-Ponts, Saint-Maur-sur-le-Loir, Saumeray, Thiville, Trizay-lès-Bonneval, Villampuy, Villiers-Saint-Orien.Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Châteaudun.

Le canton n° 8 (Dreux-1) comprend :
1. Les communes suivantes : Allainville, Aunay-sous-Crécy, Boissy-en-Drouais, Crécy-Couvé, Garancières-en-Drouais, Garnay, Louvilliers-en-Drouais, Marville-Moutiers-Brûlé, Saint-Rémy-sur-Avre, Saulnières, Tréon, Vernouillet, Vert-en-Drouais.
2. La partie de la commune de Dreux située à l’ouest d’une ligne définie par l’axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Montreuil, route départementale 928, rue Sam Isaacs, rue Jean-Giono, chemin rural 66 dit ruelle des Pains Perdus en lisière du bosquet des Pains Perdus, section de droite traversant la route nationale 12 prolongée jusqu’au chemin des Pains Perdus, chemin des Pains Perdus, chemin des Pommiers, limite séparative des parcelles AK 132 et AK 25, limite séparative des parcelles AK 132 et AI 11, avenue du Général-Pershing, avenue Voisin, rue de la Grande Falaise, chemin du Roi, rue du Président-Wilson, rue de Billy, rue du Bois-Sabot, rue du Vieux-Pavé, rue Saint-Thibault, rond-point Francis et Maurice Dablin, jusqu’à la limite territoriale de la commune de Vernouillet. Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Dreux.

Le canton n° 9 (Dreux-2) comprend :
1. Les communes suivantes : Le Boullay-Mivoye, Le Boullay-Thierry, Bréchamps, Charpont, Chaudon, Croisilles, Écluzelles, Luray, Mézières-en-Drouais, Ormoy, Ouerre, Sainte-Gemme-Moronval, Villemeux-sur-Eure.
2. La partie de la commune de Dreux non incluse dans le canton de Dreux-1. Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Dreux.

Le canton n° 10 (Épernon) comprend les communes suivantes :
Bouglainval, Chartainvilliers, Coulombs, Droue-sur-Drouette, Épernon, Faverolles, Gas, Hanches, Houx, Lormaye, Maintenon, Mévoisins, Néron, Nogent-le-Roi, Pierres, Les Pinthières, Saint-Laurent-la-Gâtine, Saint-Lucien, Saint-Martin-de-Nigelles, Saint-Piat, Senantes, Soulaires, Villiers-le-Morhier.Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d’Épernon.

Le canton n° 11 (Illiers-Combray) comprend les communes suivantes :
Bailleau-le-Pin, Billancelles, Blandainville, Cernay, Charonville, Les Châtelliers-Notre-Dame, Chauffours, Chuisnes, Courville-sur-Eure, Dangers, Épeautrolles, Ermenonville-la-Grande, Ermenonville-la-Petite, Le Favril, Fontaine-la-Guyon, Friaize, Fruncé, Illiers-Combray, Landelles, Luplanté, Magny, Marchéville, Méréglise, Meslay-le-Grenet, Mittainvilliers, Nogent-sur-Eure, Ollé, Orrouer, Pontgouin, Saint-Arnoult-des-Bois, Saint-Avit-les-Guespières, Saint-Denis-des-Puits, Saint-Éman, Saint-Georges-sur-Eure, Saint-Germain-le-Gaillard, Saint-Luperce, Sandarville, Le Thieulin, Vérigny, Vieuvicq, Villebon. Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune d’Illiers-Combray.

Le canton n° 12 (Lucé) comprend les communes suivantes :
Amilly, Barjouville, Cintray, Fontenay-sur-Eure, Lucé, Luisant. Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Lucé.

Le canton n° 13 (Nogent-le-Rotrou) comprend les communes suivantes :
Argenvilliers, Belhomert-Guéhouville, Brunelles, Champrond-en-Gâtine, Champrond-en-Perchet, Combres, Les Corvées-les-Yys, Coudreceau, Fontaine-Simon, Frétigny, La Gaudaine, La Loupe, Manou, Margon, Marolles-les-Buis, Meaucé, Montireau, Montlandon, Nogent-le-Rotrou, Saint-Denis-d’Authou, Saint-Éliph, Saint-Jean-Pierre-Fixte, Saint-Maurice-Saint-Germain, Saint-Victor-de-Buthon, Souancé-au-Perche, Thiron-Gardais, Trizay-Coutretot-Saint-Serge, Vaupillon, Vichères. Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Nogent-le-Rotrou.

Le canton n° 14 (Saint-Lubin-des-Joncherets) comprend les communes suivantes :
Ardelles, Beauche, Bérou-la-Mulotière, Boissy-lès-Perche, Le Boullay-les-Deux-Églises, Brezolles, La Chapelle-Fortin, Châtaincourt, Châteauneuf-en-Thymerais, Les Châtelets, Crucey-Villages, Dampierre-sur-Avre, Digny, Escorpain, Favières, La Ferté-Vidame, Fessanvilliers-Mattanvilliers, Fontaine-les-Ribouts, La Framboisière, Jaudrais, Lamblore, Laons, Louvilliers-lès-Perche, Maillebois, La Mancelière, Le Mesnil-Thomas, Montigny-sur-Avre, Morvilliers, Prudemanche, La Puisaye, Puiseux, Les Ressuintes, Revercourt, Rohaire, Rueil-la-Gadelière, Saint-Ange-et-Torçay, Saint-Jean-de-Rebervilliers, Saint-Lubin-de-Cravant, Saint-Lubin-des-Joncherets, Saint-Maixme-Hauterive, Saint-Sauveur-Marville, La Saucelle, Senonches, Serazereux, Thimert-Gâtelles, Tremblay-les-Villages. Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Saint-Lubin-des-Joncherets.

Le canton n° 15 (Voves) comprend les communes suivantes :
Allaines-Mervilliers, Allonnes, Baigneaux, Baignolet, Barmainville, Baudreville, Bazoche-en-Dunois, Bazoches-les-Hautes, Beauvilliers, Boisville-la-Saint-Père, Boncé, Bouville, Bullainville, Cormainville, Courbehaye, Dambron, Fains-la-Folie, Fontenay-sur-Conie, Fresnay-l’Évêque, Le Gault-Saint-Denis, Germignonville, Gommerville, Gouillons, Guilleville, Guillonville, Intréville, Janville, Levesville-la-Chenard, Loigny-la-Bataille, Louville-la-Chenard, Lumeau, Mérouville, Meslay-le-Vidame, Montainville, Moutiers, Neuvy-en-Beauce, Neuvy-en-Dunois, Nottonville, Oinville-Saint-Liphard, Orgères-en-Beauce, Ouarville, Péronville, Pézy, Poinville, Poupry, Prasville, Pré-Saint-Évroult, Pré-Saint-Martin, Le Puiset, Réclainville, Rouvray-Saint-Denis, Rouvray-Saint-Florentin, Sancheville, Santilly, Terminiers, Theuville, Tillay-le-Péneux, Toury, Trancrainville, Varize, Viabon, Villars, Villeau, Villeneuve-Saint-Nicolas, Vitray-en-Beauce, Voves, Ymonville. Le bureau centralisateur de ce canton est le bureau centralisateur de la commune de Voves.

Publicités
En passant | Cet article a été publié dans Nouveaux cantons. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s